1945 rue belvédère sud, bureau 204, Sherbrooke, QC J1H 5Y3
Lundi - Vendredi: 8:30 am - 17:30 pm

Les 3 Piliers d’une bonne stratégie de Marketing Web

Home - Business - Les 3 Piliers d’une bonne stratégie de Marketing Web

Categories

Latest Posts

Les 3 Piliers d’une bonne stratégie de Marketing Web

Les 3 Piliers d’une bonne stratégie de Marketing Web

Les différentes plateformes et outils sur le web vous offrent de nombreuses possibilités et alternatives pour rejoindre votre public cible. Cependant, certaines de celles-ci se doivent absolument d’être utilisées peu importe l’industrie ou le produit afin de rejoindre le maximum de gens et tirer profit du Web. En voici troisL
1-Votre Site Web : Ce dernier se doit d’être visuellement attrayant. C’est-à-dire être de bonne qualité visuelle, donnant droit à du contenu photo, vidéo de belle résolution. Il doit contenir du texte, mais pas trop, et ce dernier doit être positionné stratégiquement pour ne pas décourager le visiteur, et pour lui donner des indications claires. Cependant, ce n’est pas tout.
Pour maximiser le trafic sur votre site web et votre taux de conversion (le nombre de visiteurs se transformant en client), c’est davantage le background de votre site web qui sera important ou si on veut la façon dont il a été monté, écrit, programmé… Cette portion du design d’un site est souvent négligée, mais c’est pourtant elle qui aura la plus grande incidence sur le nombre de visites et sur la position de votre site web dans les différents moteurs de recherche, de là l’importance d’utiliser des services d’expert pour le référencement (naturel et payant) et SEO (Search Engine Optimization)…Nous allons traiter de ces deux derniers sujets dans un prochain article.
2-Les Médias Sociaux : Tout le monde connaît les médias sociaux les plus populaires : Facebook, Twitter, Youtube, Instagram, Pinterest ou même Snapchat, mais peu d’entre vous ont une stratégie adaptée à celui ou ceux utilisés en fonction de vos objectifs. Il n’est pas obligatoire de tous les utiliser…du moment que vous êtes limité en temps et argent et que vous ne possédez pas les connaissances vous permettant de bien exploiter le potentiel de ceux choisis. Cela pourrait être du temps et de l’argent gaspillé, quoi que vous apprendriez sûrement à travers le processus.
Le choix d’un média social pour une entreprise dépend de son public cible, du genre de contenu qu’elle souhaite diffuser, du temps qu’elle peut consacrer à l’entretien de ceux-ci, etc. Par contre, une fois notre choix fait, nous ne pouvons pas nous permettre de faire certaines erreurs et nous devons être actifs pour attirer des gens dans notre communauté. L’objectif d’un média social comme Facebook par exemple est de diffuser du contenu (texte, photo, vidéo, etc.) qui fera interagir votre auditoire cible afin de créer une certaine fidélité et un intérêt envers la marque. Plus ils seront actifs sur votre page, plus il y a de chance qu’il pense à vous au moment venu de transiger ou de se procurer le produit ou service que vous offrez.
Effectuer de la publicité sur les Médias Sociaux est une stratégie extrêmement intéressante, car il est possible de cibler l’auditoire en fonction de plusieurs données démographiques et en fonction de ses intérêts. D’autant plus que le coût de ces publicités est très peu élevé en comparaison avec d’autres médias plus traditionnels. Vous pourrez même analyser, par l’entremise de plusieurs rapports, le rendement de votre publicité sous plusieurs aspects. Nous expliquerons dans un futur article comment bien effectuer votre publicité et quoi éviter pour ne pas gaspiller votre argent.
3-Les Courriels : Monsieur et madame tout-le-monde reçoit en moyenne 147 courriels dans sa boîte de réception chaque jour… Cela devient difficile de faire en sorte qu’il s’intéresse à celui que vous lui envoyez! Le taux d’ouverture des courriels n’est plus ce qu’il était au début des années 2000 (80-90%). Il avoisine maintenant plus les 25-30%. Cela veut dire qu’il faut redoubler d’effort pour capter l’attention de votre client… Offrir sur votre site web la chance de s’abonner à votre infolettre est primordial et peut se faire directement ou indirectement. Vous pouvez par exemple offrir un ebook ou une série de vidéos gratuites au client (à condition de compléter son formulaire d’inscription) et qui fera maintenant partie de votre liste de diffusion de courriels. Vous pouvez en envoyer plusieurs par semaine comme vous pouvez en envoyer quelques-uns par mois. Cela dépend de son contenu et de l’objectif de votre envoi. Il faut éviter d’en envoyer trop souvent et de diffuser des courriels sans aucune valeur, car cela peut décourager un client potentiel et forcer ce dernier à se désabonner de votre liste…ce que l’on veut éviter. Autre chose à faire bien attention est la loi canadienne anti-pourriel, sur laquelle nous n’élaborerons pas aujourd’hui.
Bref, les différentes plateformes disponibles aux entreprises pour se faire connaître sur le web offre un éventail de possibilités. Il faut savoir en tirer profit, de là l’importance d’être bien éduqué sur les tendances web et sur les pours, les contres, les forces et faiblesses de chacune des plateformes. Vous pourrez alors établir et distribuer votre budget pour chacune de ces plateformes et débuter l’analyse de vos données!
Signé Guillaume Poulin, Cofondateur et Directeur du Développement des Affaires, FGP Création

Share

Leave A Comment